Lot : la fracture numérique pénalise habitants et entreprises

France 3

Dans certains départements, l'accès au haut débit est difficile. Une situation qui rend difficile le quotidien des habitants.

À 60 kilomètres de Cahors (Lot), le petit village de Camboulit, 270 âmes. Le maire dirige la commune depuis 40 ans et il est fier de nous montrer ce qui provoque ici une petite révolution : la fibre, installée depuis début décembre. À la mairie, l'arrivée du très haut débit internet change la vie de la secrétaire : "Il n'y a plus d'accueil dans les préfectures, on est obligés de faire tous les documents en ligne. Donc je pense que c'est indispensable". Mais tout n'est pas réglé, car seule la moitié du village a été raccordée à la fibre. "Il faudra attendre trois ans, peut-être plus" explique le maire.

Le Lot s'est allié avec l'Aveyron et la Lozère

Pour une autre habitante, pas de haut débit : elle a du investir dans une connexion satellite, ce qui lui coûte plus cher : 50 euros par mois, pour un débit très ralenti, et pour un volume de consommation limité. La fracture numérique pénalise les usagers, et fragilise aussi le monde économique. Le Lot a du s'allier aves ses voisins, l'Aveyron et la Lozère pour signer un contrat avec un gros opérateur. Mais il faudra encore attendre cinq ans pour que la fibre soit déployée dans tout le département.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne