Le bloqueur de publicités Adblock Plus se lance dans la publicité

La société allemande Eyeo, éditrice du célèbre bloqueur de publicités Adblock Plus, a annoncé le lancement de sa propre plateforme de publicités le 13 septembre 2016.
La société allemande Eyeo, éditrice du célèbre bloqueur de publicités Adblock Plus, a annoncé le lancement de sa propre plateforme de publicités le 13 septembre 2016. (SIGRID OLSSON / PHOTOALTO / GETTY IMAGES)

Ces annonces, qui devront respecter des critères précis, s'afficheront même sur les écrans des utilisateurs de bloqueurs.

Bloquer pour mieux régner. La société allemande Eyeo, éditrice du célèbre bloqueur de publicités Adblock Plus, a annoncé, mardi 13 septembre, le lancement de sa propre plateforme de publicités. Ces annonces, qui devront respecter des critères précis, s'afficheront même sur les écrans des utilisateurs de bloqueurs, selon le site du Wall Street Journal (en anglais).

La "plateforme des publicités acceptables" ne contiendra que des annonces "peu intrusives". Les éditeurs de presse et de sites web pourront s'inscrire sur cette plateforme pour vendre des espaces publicitaires sur leurs pages.

"Le prix des publicités a explosé"

Eyeo indique avoir testé cette méthode depuis un mois sur une douzaine de sites importants. "Le prix des publicités vendues [sur cette plateforme] a explosé", a indiqué le patron de ComboTag, partenaire d'Eyeo, au Wall Street Journal.

Certains éditeurs de presse et de sites internet protestent déjà contre ce programme, qu'ils accusent de les priver de revenus publicitaires. Eyeo estime au contraire que cette nouvelle plateforme permettra de rendre la navigation des internautes plus agréable, tout en aidant les éditeurs à compenser le manque à gagner dû au blocage des publicités.

Eyeo et ses partenaires vont en effet toucher un pourcentage sur les revenus générés par la vente de publicités sur la plateforme des "publicités acceptables". Le reste des revenus publicitaire sera reversé aux éditeurs, selon le Wall Street Journal.

Vous êtes à nouveau en ligne