Google suspend ses relations avec le fabricant de smartphones Huawei

France 2

Le géant chinois des télécoms Huawei, qui a été placé par les États-Unis sur la liste noire des entreprises à risque, ne pourra plus utiliser les applications de Google. 

"À priori Google va couper les ponts avec Huawei. Concrètement, cela veut dire que si à l'avenir vous achetez une téléphone portable de la marque chinoise, vous n'aurez plus accès ni à Google Play, ni à Gmail, ni même à YouTube. Officiellement, c'est l'application d'un décret de Donald Trump pour lutter contre l'espionnage. Mais c'est surtout une mesure prise sur fond de guerre commerciale" avec la Chine, détaille la correspondante de France 2 en Asie Justine Jankowski mardi 21 mai

"Le marché chinois pas impacté"

"C'est un coup dur pour Huawei, le deuxième vendeur de téléphones portables au monde. En Chine, sur les réseaux sociaux, les réactions ne sont se fait attendre. Les internautes chinois ont dénoncé l'impérialisme américain. Le PDG de Huawei a réagi mardi matin à la radio chinoise. Il a voulu rassurer les consommateurs. Il affirme que le marché chinois ne sera pas impacté par cette mesure", conclut Justine Jankowski. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne