En Nouvelle-Zélande, des robots pourraient bientôt livrer des pizzas

Une image extraite de la vidéo de présentation du robot livreur de pizzas de la marque Domino\'s, en Nouvelle-Zélande, publiée sur Twitter le 18 mars 2016.
Une image extraite de la vidéo de présentation du robot livreur de pizzas de la marque Domino's, en Nouvelle-Zélande, publiée sur Twitter le 18 mars 2016. (DOMINO'S NEW ZEALAND / TWITTER)

Un premier engin, mis au point par la chaîne Domino's, circule de façon autonome dans un rayon de 20 kilomètres.

En ouvrant leur porte, les amateurs de pizzas néo-zélandais risquent d'être surpris. La chaîne Domino's a annoncé, vendredi 18 mars, qu'elle allait tester la livraison par un robot en Nouvelle-Zélande. Selon l'entreprise, c'est une première mondiale.

Des capteurs pour éviter les obstacles sur la route

Le robot, qui ressemble à un personnage de dessin animé, s'appelle DRU, pour "Domino's Robotic Unit". Il transporte jusqu'à dix pizzas dans un compartiment chauffé, qui ne peut être ouvert que par un code confié au client. Il est surtout capable de circuler tout seul, dans un rayon de 20 kilomètres, grâce à des capteurs qui lui permettent d'éviter les obstacles, sur la route comme sur les trottoirs.

La nouvelle ravit le ministre des Transports néo-zélandais : "C'est une grande opportunité pour la Nouvelle-Zélande (…). Ces douze derniers mois, j'ai fait la promotion de la Nouvelle-Zélande comme endroit où tester des nouvelles technologies de transport, de manière active et agressive." Le pays doit tout de même travailler à la réglementation autour des véhicules sans chauffeur, et aucune date de lancement du robot n'a été fixée.