VIDEOS. Les drones font le show sur les Champs-Elysées pour le premier Paris drones festival

Un drone survole Saint-Cloud, près de Paris, le 27 février 2015.
Un drone survole Saint-Cloud, près de Paris, le 27 février 2015. (DOMINIQUE FAGET / AFP)

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a notamment annoncé que deux espaces parisiens seront ouverts aux amateurs de drones, un jour par mois. 

C'est un avion ? C'est un oiseau ? Non, c'est juste un drone. Dimanche 4 septembre, les Champs-Elysées accueillent la première édition du Paris drones festival, un festival consacré, comme son nom l'indique, aux drones. Tout l'après-midi, les engins survolent l'avenue parisienne, sous les yeux des curieux venus notamment assister à une spectaculaire course de drones, pilotés à distance par des professionnels, détaille Direct-matin, qui diffuse l'événement en direct. 

La mairie de Paris a quant à elle publié des images impressionnantes d'une de ces courses. Sur ces images, les drones évoluent sous un large filet de protection (pour protéger les spectateurs en cas d'accident), parfois au ras du sol, à des vitesses allant jusqu'à 130 km/h.

Des drones livreurs font leurs démonstrations 

Le festival abrite également des démonstrations et des stands dédiés à ces engins volants commandés à distance, de plus en plus utilisés à des fins utilitaires et de loisirs, pour la surveillance, la prévention, la photo aérienne, etc. Un journaliste de RTL sur place tweete une vidéo d'une livraison de colis par drone. 

Des stands expliquant la réglementation de la pratique du drone, ses différents usages, seront également ouverts, ainsi que des ateliers d'initiation, pour enfants et adolescents, à la fabrication et la programmation. Les amateurs pourront s'amuser à piloter, virtuellement ou non, des engins.

Deux parcs parisiens seront ouverts aux drones un jour par mois

La maire de Paris, Anne Hidalgo a profité de cet événement pour annoncer qu'une fois par mois, deux espaces seront ouverts aux amateurs de drones dans la capitale, rapporte Direct matin. Il s'agit de l'hippodrome Longchamp, dans le 16e arrondissement, dans l'Ouest de la capitale, ainsi que du parc de La Villette, dans le 19e, dans le Nord-Est.

Il est interdit, sauf autorisation et à des conditions très strictes, de survoler une ville en France, c'est pourquoi ces animations seront encadrées. 

Vous êtes à nouveau en ligne