Etats-Unis : un drone livre un rein pour une greffe

Le 19 avril 2019, un petit drone a transporté un rein réfrigéré dans de la glace pour une transplantation à l\'hôpital universitaire du Maryland (Etats-Unis).
Le 19 avril 2019, un petit drone a transporté un rein réfrigéré dans de la glace pour une transplantation à l'hôpital universitaire du Maryland (Etats-Unis). (HO / UNIVERSITY OF MARYLAND MEDICAL C / AFP)

Mission réussie puisqu'une femme a reçu la greffe avec succès.

A une heure du matin le 19 avril dernier, un petit drone a décollé d'un parking de Baltimore et parcouru 4,5 km pour atterrir sur le toit de l'hôpital universitaire du Maryland. A son bord : un rein réfrigéré dans de la glace.

Il a fallu une autorisation spéciale de survol pour cette mission de dix minutes, et la police a fermé par précaution les rues le long du trajet de l'appareil, qui volait à 120 mètres d'altitude. Mais l'expérience –réussie puisqu'une femme a reçu la greffe avec succès– montre que la technologie de livraison par drones, déjà opérationnelle pour des colis achetés en ligne dans certains pays, peut être exploitée de façon réaliste pour améliorer le système actuel de transport d'organes et en réduire le coût.

Bientôt plus de livraison par drone

"Je pense que d'ici trois à cinq ans, nous commencerons à voir des livraisons d'organes de façon plus régulière", a commenté le médecin Joseph Scalea, chirurgien et leader du projet au centre médical de l'université du Maryland. "Et les livraisons par drones deviendront sans doute largement possibles d'ici cinq à dix ans", espère-t-il.

Vous êtes à nouveau en ligne