Des sites stratégiques de Paris survolés par des drones

FRANCE 3

Au moins cinq drones ont survolé Paris et notamment l'ambassade américaine, dans la nuit du lundi 23 au mardi 24 février.

L'ambassade des États-Unis, la tour Eiffel, les Invalides ou encore la place de la Concorde... Au moins cinq drones ont survolé ces lieux stratégiques de Paris, dans la nuit du lundi 23 au mardi 24 février.

La première alerte a été donnée près de l'ambassade des États-Unis. Les gendarmes chargés de la surveillance du site disent apercevoir un engin volant, à vitesse réduite. Puis, la scène s'est répétée au-dessus d'autres sites touristiques de la capitale.

Une organisation qui tente de défier l'État

Des policiers sont alors mobilisés, persuadés d'avoir affaire à plusieurs pilotes. "À partir du moment où on a des drones qui apparaissent au même moment, de façon coordonnée, à des endroits qui sont complètement différents, on n'est plus dans le plaisantin, on est nécessairement dans l'organisation qui tente de défier les forces de l'ordre, qui tente de défier l'État", explique le spécialiste de la sécurité aérienne, Christophe Naudin.

Ce n'est pas la première fois que des sites emblématiques sont survolés par des drones. L'Élysée avait été survolée par de tels engins, en janvier dernier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne