Ce plâtre imprimé en 3D permettrait de soigner plus vite les fractures

Le designer turc Deniz Karasahin (sur la photo) a mis au point l\'Osteoid, un plâtre à imprimer en 3D. 
Le designer turc Deniz Karasahin (sur la photo) a mis au point l'Osteoid, un plâtre à imprimer en 3D.  (DK CONCEPTION)

Il a été conçu par un designer turc. Les moulages, adaptés à chaque patient, éviteraient également les désagréments liés à l'odeur et aux démangeaisons. 

Finies les démangeaisons sous les plâtres ? Un designer turc a mis au point un prototype de plâtre à imprimer en 3D. Selon le Telegraph (en anglais), qui relaie l'information mardi 29 avril, ce modèle permettrait d'augmenter la vitesse de guérison de 40%. 

De couleur noire, sobre et élégant, ce plâtre, baptisé Osteoid, utilise un système à ultrasons qui permet aux os de se ressouder plus vite, explique le journal britannique. Ajouré, il éviterait également les désagréments bien connus de ceux qui ont dû porter un plâtre pendant plusieurs semaines : les démangeaisons et les odeurs. 

Ecologique et résistant à l'eau

Les moulages imprimés seront adaptés à chaque patient. La zone fracturée sera numérisée à l'aide d'un scanner corporel 3D. Les données seront ensuite transmises à un logiciel de modélisation, avant l'impression.  

Son concepteur, Deniz Karasahin, affirme que l'Osteoid est écologique et résistant à l'eau tout en étant plus léger et fin que les moulages traditionnels. Plus de problème pour se laver, ni pour se mouvoir. Ce plâtre doit maintenant passer du stade de concept à celui de véritable outil médical.  

Vous êtes à nouveau en ligne