Ça va swinguer sous le sapin avec la sortie de titres phare sur consoles pour les jeux vidéo de danse

(DR)

L'arrivée de Kinect bouleverse la donne des jeux de danse. Débarrassé de la manette, Microsoft frappe un grand coup avec deux titres phare adaptés à son nouvel accessoire. Mais la concurrence n'a pas dit son dernier mot. Ubisoft notamment qui devrait truster le pied du sapin de Noël après s'être offert les services du Roi de la pop.

L'arrivée de Kinect bouleverse la donne des jeux de danse. Débarrassé de la manette, Microsoft frappe un grand coup avec deux titres phare adaptés à son nouvel accessoire. Mais la concurrence n'a pas dit son dernier mot. Ubisoft notamment qui devrait truster le pied du sapin de Noël après s'être offert les services du Roi de la pop.


SUR KINECT

S'il y a bien un domaine dans lequel la Xbox 360 va très certainement gagner ses galons, c'est bien avec les jeux de danse. L'arrivée de la Wii avait ouvert une brèche dans laquelle Kinect s'engouffre allègrement. Parmi les titres dédiés à l'accessoire de la Xbox, Dance Central et Dance Evolution sont incontournables pour les amateurs du genre.

Dance Central:

Produit par Harmonix qui avait largement contribué au succès de "Beatles Rock Band", Dance Central propose trois modes de jeu par chanson: on décompose, on danse, battle. Le premier consiste à apprendre les différents mouvements qui composent la chorégraphie de chacune des chansons. Le dernier est un mode duel en un contre un, et à tour de rôle. Lorsque vous aurez effectué le bon geste, dans le bon tempo, votre chorégraphe à l'écran sera paré d'un halo vert qui devient rouge lorsque vous vous trompez.


Le décor évolue également en fonction de votre réussite tout au long de la chorégraphie. Vous débutez dans la rue pour terminer, pour les meilleurs, sur un dancefloor au milieu des néons. Votre danse est récompensée par des étoiles. Quatre étoiles à toutes les chansons d'un niveau et vous débloquerez de nouveaux titres.

Ses points forts: incontestablement sa playlist. De Lady Gaga (Poker Face) à Kylie Minogue (Can't get you out of my head) en passant par Lipps Inc. (Funkytown) ou encore Snoop Dog et Kool & the gang (Jungle Boogie), il y en a pour tous les goûts, toutes les générations (de 1970 à 2010) et tous les niveaux (6).

Ses points faibles: Le maniement Kinect du menu n'est pas toujours évident.

Dance Evolution:

Konami s'attaque également à Kinect pour faire danser les foules. Un même but, mais une approche différente. Si dans Dance Central, il vous faudra faire tous les gestes de la chorégraphie, Dance Evolution se concentre sur quelques gestes à maîtriser selon le niveau choisi, des poses à prendre lorsqu'on vous le demande. Deux modes sont proposés:

- Leçon pour apprendre les gestes des chorégraphies

- Danse en mode solo ou duo

Le but est d'obtenir la note AAA, mais les gestes sont difficiles à assimiler et plusieurs tentatives seront nécessaires pour remplir la jauge de réussite.

Choisissez parmi 30 chansons et plusieurs styles musicaux (funk, dance, r'n'b, disco, ethnique, vieille école, pop, etc.). Les rythmes des chansons sont plutôt entraînants et la possibilité de jouer à plusieurs très conviviale (deux sur la console et jusqu'à quatre en ligne)

Ses points forts: Vous êtes dans l'écran ! Ce n'est pas juste une vague représentation de vous qui se trémousse, mais grâce à la caméra Kinect, votre image est capturée et projetée au milieu des danseurs. Vous pouvez affronter vos amis en ligne grâce à Xbox Live

Ses points faibles: Les artistes et les chansons sont inconnus, mais le plaisir n'est pas forcément là. Un peu de latence entre le mouvement effectué et le résultat à l'écran.

SUR WII

On ne change pas une recette qui marche. Ubisoft est le leader incontesté du secteur et ses deux derniers opus vont sans doute conforter un peu plus sa mainmise

Just Dance 2

Vous avez aimé le premier Just Dance, vous allez sans doute adorer ce second volet. A condition évidemment de ne pas être rebuté par l'univers limite psychédélique de l'animation sur l'écran avec ses bonhommes ultra colorés. Le principe reste le même: armé de votre manette, choisissez votre chanson parmi 45 titres (disco, pop, techno, rock) et deux versions (courte ou longue). Reproduisez les mouvements effectués par les silhouettes à l'écran. A noter que chaque titre possède son niveau de difficulté et de fatigue. Vous pourrez ainsi faire un choix adapté à votre envie. D'autres titres sont téléchargeables, moyennant quelques points Nintendo.

La précision de la détection des gestes reste approximative, notamment par rapport à Kinect, mais la reconnaissance a été nettement améliorée.

Jusqu'à quatre joueurs peuvent se trémousser simultanément. Certaines chansons proposent désormais de danser en duo, sur deux chorégraphies différentes. Just Dance 2 démultiplie également les possibilités avec la possibilité d'organiser des tournois par équipes jusqu'à 8 joueurs.

Un mode "Just Sweat" va vous faire transpirer. C'est la partie la plus sportive: la possibilité de se fixer un programme de danse sur une semaine avec six chansons par jour. Vous serez récompensé par des Sweat points. Aucun objectif autre que celui de faire du sport et de s'amuser.

Ses points forts: possibilité de jouer jusqu'à huit en équipes et de danser en duo sur certaines chansons. Un nouveau mode Just Sweat

Ses points faibles: le design pas toujours très heureux. Une reconnaissance pas toujours parfaite en raison de la manette. Les chansons ne sont pas toujours en version originale

Michael Jackson the Experience

Le Roi de la pop s'attaque au jeu video. Pour sa première vraie apparition sur console (le jeu Moonwalker à la fin des années 80 était un jeu type plateforme), Michael Jackson ne fait pas les choses à moitié. Plus d'une vingtaine de titres du chanteur sont présents sur ce jeu avec un univers visuel propre à chaque chanson (angoissant pour "Thriller", coloré pour "Black or White"). A vous les moonwalks et les pas endiablés de l'inoubliable interprète de "Bad". Les chorégraphes de MJ ont participé à la fabrication du jeu et vous aurez besoin de tous leurs conseils pour marcher sur les pas de la star.

> Lire aussi: Le test du jeu

Ses points forts: Michael Jackson. Un jeu dédié qui ravira tous les fans. Un univers que l'on retrouve avec plaisir. Une présence très attendue sur Kinect pour le début de l'année prochaine qui devrait lui offrir une nouvelle dimension et une jouabilité encore meilleure. De quoi en faire un titre incontournable.

Ses points faibles: il va falloir quelques cours pour assimiler les chorégraphies de l'un des plus grands artistes de tous les temps et profiter pleinement du jeu.

Vous êtes à nouveau en ligne