La panne informatique géante qui a touché de nombreux sites web est résolue, selon Fastly

Les logos des plateformes PayPal et Amazon, le 3 juillet 2015.
Les logos des plateformes PayPal et Amazon, le 3 juillet 2015. (LUKAS SCHULZE / DPA / AFP)

Le fournisseur américain Fastly a reconnu un problème rapidement résolu, écartant la piste d'une attaque informatique.

Les mêmes messages d'erreur s'affichaient sur plusieurs sites français et étrangers  en fin de matinée mardi 8 juin : "error 503 service unavailable" ou encore "connection failure". Depuis, la situation revient à la normale, assure Fastly, fournisseur américain de services informatiques dématérialisés sur son site (contenu en anglais). Ce direct est terminé, merci de nous avoir suivis.

Une panne chez le fournisseur américain. Les problèmes de connexion observés auraient été causés par une panne chez Fastly. Ce dernier a confirmé en fin de matinée rencontrer des problèmes et déployer des moyens pour "mettre en place une solution".

Des portails institutionnels et sites d'information à nouveau accessibles. Le site gov.uk, qui englobe les ministères et permet d'effectuer des démarches liées aux services publics britanniques, était indisponible en fin de matinée, tout comme le site de la Maison Blanche. De même, les pages du Monde, de la BBC, du New York Times ou encore du Guardian affichaient également un message d'erreur. Leur accès a depuis été rétabli.

 Des sites marchands momentanément à l'arrêt. De grandes plateformes de vente ou de streaming comme Amazon, Spotify, Paypal ou encore Reddit et Twitch ont également été paralysées, au moins temporairement, par la panne.

Vous êtes à nouveau en ligne