Hôtels : fermetures en série dans les campagnes

France 3

De plus en plus d'hôtels ferment leurs portes à la campagne face aux travaux demandés par les normes et à l'arrivée d'une forte concurrence.

Sur la route de Lascaux, en Dordogne, un hôtel-restaurant n'est plus qu'un simple restaurant. Depuis deux ans, Serge Petit, le gérant, se contente d'un service par jour, le midi. L'hôtel, qui date des années 60, est désormais fermé. Serge Petit a été découragé par les nouvelles normes et les travaux qu'elles impliqueraient pour son établissement. Il aurait du changer les dix portes coupe-feu et les alarmes incendie, aménager une chambre pour handicapés... Le montant est trop élevé pour l'hôtelier.

Quatre hôtels de campagne ferment chaque semaine

Même en zone touristique, la saison est trop courte et cela ne serait pas rentable. Dans un petit village de 500 habitants du Lot-et-Garonne, un vieil hôtel a été fermé face aux 200 000 € de remise aux normes nécessaires. Les gérants ne veulent plus s'endetter sur un type d'hébergement en perte de vitesse, boudé par les touristes face à des concurrents qui n'ont pas les mêmes contraintes. C'est le cas notamment d'Airbn'b. Selon le syndicat de l'hôtellerie, quatre établissements ferment chaque semaine à la campagne.