Agée de 113 ans, une Américaine doit mentir sur son âge pour s'inscrire à Facebook

Facebook teste une fonctionnalité permettant de poster des messages éphémères, dimanche 14 septembre 2014. 
Facebook teste une fonctionnalité permettant de poster des messages éphémères, dimanche 14 septembre 2014.  (UIG / GETTY IMAGES)

Une centenaire très connectée a voulu se créer un compte sur le réseau social. Problème : Facebook ne prévoit pas d'accueillir des utilisateurs aussi vieux.

L'Américaine Anna Stoehr a décidé de s'inscrire sur Facebook, juste avant de fêter ses 114 ans. Le hic, c'est que le réseau social n'a pas prévu d'accueillir des utilisateurs aussi âgés. Au moment d'indiquer son année de naissance, la doyenne du réseau social s'est retrouvée fort embêtée, puisque l'année de naissance 1900 n'était pas disponible dans les choix proposés.

Anna Stoehr a dû mentir sur son âge pour créer son compte, comme elle l'explique à la chaîne Kare 11 (en anglais), basée à Minneapolis (Minnesota, Etats-Unis). Cet obstacle contourné, elle croule désormais sous les invitations, rapporte Mashable (en anglais).

"Ma mère a toujours été curieuse de tout et elle continue encore à l'être", explique son fils Harlan, qui ajoute qu'Anna Stoehr est adepte de FaceTime sur son iPad. Et dire que lors de sa naissance, il y a plus d'un siècle, sa famille ne disposait même pas du téléphone.