Intempéries : nouvelle vigilance orange pour 4 départements

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Certes, il n'y a plus que 4 départements en vigilance orange: le Nord, la Loire-Atlantique, le Morbihan et l'Ille-et-Vilaine. La pluie s'est calmée mais l'on redoute maintenant de nouvelles inondations. Dans ce quartier inondé depuis Noël, certains ont eu un peu plus de chance que les autres. Chez les Lunebourg, l'eau s'arrête à 1 mètre du mur de la maison. Cela ne devrait pas durer. On pourrait croire que c'est fini mais d'après les prévisions, on va revenir à des crues des années 2000. Ils prévoient un mètre de plus par rapport a ce qu'on a maintenant. Dans la maison, tout est fait pour limiter les dégâts. L'étage est une caverne d'Ali Baba qui se remplit d'heure en heure. Si on laisse en bas, tout va flotter, ça va être plein de vase. Tout ce qu'il reste à faire: surveiller l'eau qui monte et les niveaux relevés par les services de l'Etat. D'après le site national, la Vilaine a déja gagné plusieurs centimètres depuis ce matin. Lentement mais sûrement. On n'a plus qu'à attendre, y'a rien d'autre à faire. La nature est plus forte que nous. Les niveaux devraient continuer de monter jusqu'à la nuit prochaine. En cause notamment, les pluies qui se poursuivent en Bretagne et continuent de s'infiltrer dans les sols. Ici, les circonstances rappellent aux habitants la dernière crue spectaculaire de la région.

Certes, il n'y a plus que 4 départements en vigilance orange: le Nord, la Loire-Atlantique, le Morbihan et l'Ille-et-Vilaine. La pluie s'est calmée mais l'on redoute maintenant de nouvelles inondations.

Dans ce quartier inondé depuis Noël, certains ont eu un peu plus de chance que les autres. Chez les Lunebourg, l'eau s'arrête à 1 mètre du mur de la maison. Cela ne devrait pas durer.

On pourrait croire que c'est fini mais d'après les prévisions, on va revenir à des crues des années 2000. Ils prévoient un mètre de plus par rapport a ce qu'on a maintenant.

Dans la maison, tout est fait pour limiter les dégâts. L'étage est une caverne d'Ali Baba qui se remplit d'heure en heure.

Si on laisse en bas, tout va flotter, ça va être plein de vase.

Tout ce qu'il reste à faire: surveiller l'eau qui monte et les niveaux relevés par les services de l'Etat. D'après le site national, la Vilaine a déja gagné plusieurs centimètres depuis ce matin. Lentement mais sûrement.

On n'a plus qu'à attendre, y'a rien d'autre à faire. La nature est plus forte que nous.

Les niveaux devraient continuer de monter jusqu'à la nuit prochaine. En cause notamment, les pluies qui se poursuivent en Bretagne et continuent de s'infiltrer dans les sols. Ici, les circonstances rappellent aux habitants la dernière crue spectaculaire de la région.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne