Intempéries : 10 départements en vigilance orange

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Ce scientifique a décrypté le pourquoi du comment en répondant à toutes les questions que se posent les enfants. On commence donc par ces intempéries qui s'abattent, depuis hier soir, sur le centre-est de la France. 10 départements sont en vigilance orange avec des risques de crues et d'inondations. Dans certaines zones, le niveau de précipitations est très important. En Saône-et-Loire, les rivières sont sorties de leur lit. Le chaos dans ce village de Haute-Marne. Des voitures projetées contre les murs ou les arbres. La rivière toute proche est sortie de son lit en quelques minutes. Les habitants ont vu déferler une vague sur leur maison, si rapidement, qu'ils n'ont rien pu sauver, ou presque. Une soirée cauchemardesque. Mes enfants étaient à la fenêtre. Ma petite a réussi à monter à l'étage. Des orages très violents aussi en Haute-Saône, hier dans la soirée. 1,10 m de précipitations en moins d'une heure, du jamais vu ici. Dans cette maison, l'eau s'est engouffrée partout. Ses habitants ne peuvent que constater les dégâts. De la boue, de l'eau et toutes ces odeurs. On a tout perdu. A quelques kilomètres de là, le déluge a frappé ce château. Le courant a renversé les cuves de mazout, une pollution inédite. De l'eau, mais aussi un déluge de grêle, sur la RN57 en Lorraine, où les automobilistes ont dû affronter un tapis de glace.

Ce scientifique a décrypté le pourquoi du comment en répondant à toutes les questions que se posent les enfants. On commence donc par ces intempéries qui s'abattent, depuis hier soir, sur le centre-est de la France. 10 départements sont en vigilance orange avec des risques de crues et d'inondations. Dans certaines zones, le niveau de précipitations est très important. En Saône-et-Loire, les rivières sont sorties de leur lit.

Le chaos dans ce village de Haute-Marne. Des voitures projetées contre les murs ou les arbres. La rivière toute proche est sortie de son lit en quelques minutes. Les habitants ont vu déferler une vague sur leur maison, si rapidement, qu'ils n'ont rien pu sauver, ou presque. Une soirée cauchemardesque.

Mes enfants étaient à la fenêtre. Ma petite a réussi à monter à l'étage.

Des orages très violents aussi en Haute-Saône, hier dans la soirée. 1,10 m de précipitations en moins d'une heure, du jamais vu ici. Dans cette maison, l'eau s'est engouffrée partout. Ses habitants ne peuvent que constater les dégâts.

De la boue, de l'eau et toutes ces odeurs. On a tout perdu.

A quelques kilomètres de là, le déluge a frappé ce château. Le courant a renversé les cuves de mazout, une pollution inédite. De l'eau, mais aussi un déluge de grêle, sur la RN57 en Lorraine, où les automobilistes ont dû affronter un tapis de glace.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne