Voir la vidéo

Histoire : l'opération Fortitude, épisode inédit de la Seconde Guerre mondiale

L'épisode est longtemps resté méconnu. Depuis il a inspiré les écrivains. Aujourd'hui, il est l'objet d'une pièce de théâtre. C'est l'opération Fortitude. Le plus grand bluff de la Seconde Guerre mondiale. Armée fantôme, chars en plastique, agents doubles. Les Anglais ont berné Hitler sur le lieu et la date du Débarquement.

6 juin 1944, 150.000 soldats américains, britanniques et canadiens débarquent sur les plages de Normandie. Cet évènement historique n'aurait peut-être pas eu lieu sans un énorme coup de bluff: l'opération Fortitude.

Fortitude est une opération inventée par les services secrets britanniques sous l'autorité directe de Winston ChurchiIl et qui va constituer à intoxiquer l'armée allemande, lui faire croire que les Alliés vont débarquer dans le Pas-de-Calais.

Voici comment le plan machiavélique de Fortitude va tromper les nazis. Juste en face du Pas-de-Calais, sur la côte anglaise, les Britanniques installent lé général américain Patton. Pour Hitler, si ce général est là, c'est qu'il prépare une offensive. Sauf que l'armée de Patton est une armée fantôme. Quelques vrais soldats, des dizaines de canons en bois. Des leurres que les avions allemands photographient. L'intox marche si bien que quelques jours avant le débarquement, le maréchal Rommel vient près de Calais encourager ses troupes.

Hitler lui même, tombe dans le panneau. Il place 200.000 hommes à Calais, face à l'armée fantôme. Il n'en laisse que 100.000 Pour les alliés, Fortitude est un incroyable succès. Un succès qui se paye au prix fort. Pour être crédible, il faut mener de vraies opérations de guerre.

Pour réussir, il va falloir tuer des gens, bombarder le Pas-de-Calais, griller des réseaux de résistance. Aller jusqu'au bout d'une opération d'intoxication, à laquelle les réseaux de résistance vont croire.

Le sang français coule a nouveau dans nos départements du Nord.

Combien de résistants sacrifiés ? Combien de civils bombardés ? C'est peut-être pour garder ces chiffres secrets que pendant de longues années, personne n'a parlé de Fortitude.

Fortitude a été l'opération la plus surprenante lancée par les Alliés. 300 personnes seulement étaient dans la confidence. 70 ans plus tard, les historiens sont encore loin d'en connaître tous les secrets.

Le JT
Les autres sujets du JT
plus