Grèce : meurtre néo-nazi

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

La Grèce est secouée par un meurtre attribue à un militant néo-nazi. Le meurtrier serait un sympathisant de la formation d'extrême droite, qui a fait son entrée au parlement. Des milliers de Grecs rassemblés derrière un cercueil, indignés par la mort de Pavlos Fryssas, ce rappeur antifasciste de 34 ans poignardé mardi dernier par ce membre d'un parti néonazi. Certaines voix accusent sans détour. C'est inacceptable, mais si les politiques avaient été plus attentifs, ce phénomène ne serait pas devenu si important. Ce phénomène a un nom : Aube dorée, groupe auquel l'assassin présume a reconnu son appartenance. Ce parti néonazi entre au Parlement grec en 2012 ne cesse de gagner du terrain sur fond de marasme économique. Le gouvernement promet par la voix de son Premier ministre de durcir la loi contre ces crimes politiques. Mais cela ne suffit pas a calmer la rue.

La Grèce est secouée par un meurtre attribue à un militant néo-nazi. Le meurtrier serait un sympathisant de la formation d'extrême droite, qui a fait son entrée au parlement.

Des milliers de Grecs rassemblés derrière un cercueil, indignés par la mort de Pavlos Fryssas, ce rappeur antifasciste de 34 ans poignardé mardi dernier par ce membre d'un parti néonazi. Certaines voix accusent sans détour.

C'est inacceptable, mais si les politiques avaient été plus attentifs, ce phénomène ne serait pas devenu si important.

Ce phénomène a un nom : Aube dorée, groupe auquel l'assassin présume a reconnu son appartenance. Ce parti néonazi entre au Parlement grec en 2012 ne cesse de gagner du terrain sur fond de marasme économique. Le gouvernement promet par la voix de son Premier ministre de durcir la loi contre ces crimes politiques. Mais cela ne suffit pas a calmer la rue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne