Voyage de Valls à Berlin : Hollande tient au devoir d'exemplarité

France 2

Maryse Burgot revient pour France 2 sur la polémique qui touche le chef du gouvernement depuis son déplacement en avion à Berlin. François Hollande soutient toujours son Premier ministre.

Manuel Valls est dans le viseur de la droite, d'une partie de la gauche mais aussi des Français depuis son voyage à Berlin avec un avion de la République, samedi 6 juin, pour assister à la finale de la Ligue des champions. François Hollande le soutient, mais il tient au devoir d'exemplarité.

"Il constate la tolérance zéro de l'opinion publique à l'égard de ses hommes politiques. Dans l'entourage du chef de l'Etat, on dit aujourd'hui que désormais, les faits et gestes sont scrutés, analysés. Puisque tout se sait et que les Français ne tolèrent plus aucun impair, il faut montrer l'exemplarité", explique Maryse Burgot.

"Une erreur politique" pour un proche du Président

L'unité entre l’Élysée et Matignon est encore prônée, ce mercredi 10 juin. Cependant, le message a été brouillé hier. "Un proche de François Hollande me disait que pour lui, ce voyage de Manuel Valls était bel et bien une erreur politique", confie la journaliste de France 2.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne