VIDEO. Violence à Marseille : Patrick Mennucci met en cause la politique de Jean-Claude Gaudin

Pour Patrick Mennucci, le député PS des Bouches-du-Rhône, la série de règlements de comptes que connaît Marseille est due à "l'abandon" d'une partie de la ville par son actuel maire, Jean-Claude Gaudin.   

Jean-Claude Gaudin, actuel maire UMP de la cité phocéenne, serait le principal responsable de l'atmosphère de violence qui règne à Marseille selon Patrick Mennucci, député PS des Bouches-du-Rhône qui briguera la mairie de la cité phocéenne aux prochaines municipales. Invité du Grand Soir 3, présenté par Patricia Loison et Louis Laforge, l'élu socialiste réagissait au meurtre du fils de José Anigo, le directeur sportif de l'OM.

 "Il y a une économie, l'économie de la drogue qui a remplacé l'économie normale dans une très grande partie de notre ville qui a été abandonnée depuis une vingtaine d'années, où il y a 40% de chômeurs, 40% des enfants en échec scolaire, (...) surtout par la municipalité de Marseille. Monsieur Gaudin est maire depuis 19 ans", estime Patrick Mennucci. 

"Les règlements de comptes, c'est la poursuite de cette économie. Dans la drogue, il n'y a pas de tribunaux de commerce. C'est avec les kalachnikovs que les problèmes se règlent", poursuit l'élu. Le meurtre d'Adrien Anigo est le15e lié à un règlement de comptes à Marseille depuis janvier. 

 

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne