VIDEO. A Villeneuve-sur-Lot, un front républicain face au FN

S. Depinoy, F. Faure, I. Palmer / France 2

Le second tour de la législative visant à remplacer Jérôme Cahuzac opposera, dimanche, un notable de l'UMP et une jeune pousse du Front national.

Un choc de fronts est attendu, dimanche 23 juin, dans l'ex-fief de Jérôme Cahuzac. A Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne), le second tour de la législative visant à remplacer l'ancien ministre opposera un notable de l'UMP soutenu par un front républicain et une jeune pousse du FN, parti qui mise beaucoup sur ce scrutin symbolique.

Etienne Bousquet-Cassagne, étudiant en BTS de 23 ans qui a obtenu 26% des suffrages derrière l'UMP Jean-Louis Costes (28,7%), est dorloté par le FN pour ce scrutin dans la 3e circonscription du Lot-et-Garonne. Face à lui, le maire UMP de Fumel a, en théorie, pour lui le soutien du Parti socialiste, dont les responsables ont appelé à la constitution d'un "front républicain" contre le FN. Il a aussi reçu l'appui du candidat PS éliminé au premier tour, Bernard Barral. "L'enjeu est de battre le FN qui n'est pas un parti comme les autres", a encore dit, jeudi, Matthias Fekl, premier secrétaire fédéral du PS et député.

Vous êtes à nouveau en ligne