Villeneuve-sur-Lot

Villeneuve-sur-Lot est une commune du Lot-et-Garonne dans le sud-ouest de la France. Elle s’est retrouvée au centre de l’attention médiatique en mars 2013, lorsque son député Jérôme Cahuzac, alors ministre délégué chargé du Budget, est exclu du Parti socialiste et démissionne de toutes ses fonctions politiques à la suite d’une accusation de fraude fiscale. Il renonce par là même à son siège de député et des élections législatives partielles doivent être organisées à Villeneuve-sur-Lot. Dix-sept candidats concourent alors pour lui succéder. À côté des partis traditionnels on trouve beaucoup de petits candidats, attirés par la portée politique de l’événement qui cristallise les passions.
plus
Une partie des commerces de la place de l\'église Sainte-Catherine à Villeneuve-sur-Lot, le 2 juillet 2019. 

GRAND FORMAT. "Le pire, c’est quand la dernière pâtisserie a fermé" : à Villeneuve-sur-Lot, autopsie d'un centre-ville en déshérence

La rue Arnaud-Daubasse, dans le centre de Villeneuve-sur-Lot, en fin de matinée, mardi 2 juillet 2019. 

"Le pire, c’est quand la dernière pâtisserie a fermé" : à Villeneuve-sur-Lot, autopsie d'un centre-ville en déshérence

L\'ancien ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, le 11 mai 2013 à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne).

La discrète réunion de Jérôme Cahuzac près de Villeneuve-sur-Lot

Municipales : à Villeneuve-sur-Lot, le Front de gauche rejoue les Beatles à Abbey Road

Le journal satirique \"La Feuille\" ironise sur la bataille des municipales à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne).

Municipales : l'ombre de Cahuzac plane sur Villeneuve-sur-Lot

Le candidat du Front national, Etienne Bousquet-Cassagne, le 17 février 2014 à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne).

Municipales : le FN peut-il l'emporter dans le fief de Cahuzac ?

Capture d\'écran d\'une vidéo du site de \"Sud-Ouest\" montrant le local UMP de Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne) vandalisé le 11 février 2014.

Municipales : la permanence de l'UMP à Villeneuve-sur-Lot vandalisée

Etienne Bousquet-Cassagne, candidat du FN à la législative partielle de Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne), le 23 juin 2013.

Que peut espérer le Front national?

Bruno Le Roux, le 30 avril 2013, à l\'Assemblée nationale.

VIDEO. Villeneuve-sur-Lot : "Aucun électeur de gauche n'a voté FN", selon Le Roux

Le président de l\'UMP Jean-François Copé (à gauche), le 14 juin 2013 à Villeneuve-sur-Lot, à côté de Jean-Louis Costes, le candidat du parti dans la 3e circonscription du Lot-et-Garonne, où il a remporté la législative partielle, le 23 juin.

Législative à Villeneuve-sur-Lot : quelles leçons en tirent les partis politiques ?

Jean-Louis Costes vote, le 23 juin 2013, à Fumel (Lot-et-Garonne).

L'UMP remporte la législative partielle à Villeneuve-sur-Lot

Etienne Bousquet-Cassagne, le candidat du Front national, battu à Villeneuve-sur-Lot, dans l\'ancienne circonscription de Jérôme Cahuzac, lors de la législative partielle, le 23 juin 2013.

VIDEO. Pour le FN, "une défaite qui a un goût de victoire"

Les électeurs de la 3e circonscription du Lot-et-Garonne doivent choisir entre le candidat de l\'UMP, Jean-Louis Costes, et celui du Front national, Etienne Bousquet-Cassagne, le 23 juin 2013.

Villeneuve : la participation en hausse pour le second tour

Le candidat FN Etienne Bousquet-Cassagne pose devant l\'affiche électorale de son adversaire UMP Jean-Louis Costes, le 16 juin 2013, à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne).

VIDEO. A Villeneuve-sur-Lot, un front républicain face au FN

Etienne Bousquet-Cassagne et Gilbert Collard, le 20 juin 2013 à Monsempron-Libos (Lot-et-Garonne).

A Villeneuve-sur-Lot, le Front national bouscule l'UMP

De g. à dr. : Etienne Bousquet-Cassagne, le candidat FN dans la 3e circonscription du Lot-et-Garonne, Florian Philippot, le vice-président du FN, et Michel Guiniot, le directeur de campagne du candidat, le 19 juin à Monflanquin.

Michel Guiniot, "moine soldat" du FN en mission à Villeneuve-sur-Lot

Jérôme Cahuzac, le 11 mai 2013 sur le marché de Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne).

Sonné par la défaite, le PS de Villeneuve-sur-Lot accuse Cahuzac

Le candidat UMP Jean-Louis Costes, le 18 mai 2013 à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne).

Législative dans l'ex-fief de Cahuzac : l'UMP et le FN au 2nd tour, le PS éliminé

Stéphane Geyres (à droite), le candidat du Mouvement des libertariens à l\'élection législative partielle de Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne), le 18 mai 2013.

A Villeneuve-sur-Lot, ils veulent tous la place de Jérôme Cahuzac

Vous êtes à nouveau en ligne