VIDEO. Une semaine après la marche républicaine, qu'est devenue l'unité nationale ?

FRANCE 3

Après les tragiques événements qui ont rassemblé la France dans un grand mouvement national, France 3 a voulu savoir ce qu'était devenue cette union de tous les Français.

Voilà une semaine, près de 4 millions de personnes étaient rassemblées dans les rues à travers toute la France. On a pu voir les images d'une France unie, comme celle désormais célèbre de l'accolade entre un rabbin et un imam. Chrétiens, juifs et musulmans se sont affichés côté à côte.

Cette volonté d'unité nationale perdure ce dimanche 18 janvier sur un marché parisien. "Les gens font des efforts pour que les choses s'arrangent au mieux, qu'il n'y ait pas un climat de haine",  commente un commerçant. Un autre commerçant, français d'origine libanaise, défend une France laïque qui doit rester une terre d'accueil : "La France a toujours été à tout le monde. On est libanais, oui, mais on est de nationalité française aussi. On accepte tout le monde et tout le monde nous accepte."

Pour certains, "il y a une gangrène en France"

Sur ce marché, toutes les nationalités et toutes les confessions semblent se retrouver en paix. Toutefois, pour ce commerçant de confession juive, l'unité nationale et la solidarité ne dureront pas. "On cohabite bien avec les commerçants, les clients, mais il y a une gangrène en France aujourd'hui. Et ce n’est pas fini. Je ne vois pas plus de solutions. [...] Ils ont beau faire des manifs, sortir dans les rues, ça ne sert à rien", estime-t-il, résigné et fataliste. Alors, la France rassemblée a-t-elle vraiment un avenir ?

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne