VIDEO. Un Sri-Lankais tué par arme à feu à Paris

France 2

L'hypothèse d'un règlement de comptes dans la communauté sri-lankaise a été évoquée, mais toutes les pistes restent ouvertes.

FAITS DIVERS – Un Sri-lankais a été tué par arme à feu, jeudi 8 novembre, dans le 20e arrondissement de Paris. L'hypothèse d'un règlement de comptes dans la communauté sri-lankaise a été évoquée, mais toutes les pistes restent ouvertes en l'état des investigations. Vers 21h30, cet homme, un quinquagénaire connu des services de police et de justice, a été visé rue des Pyrénées. Il est mort peu après. L'auteur des coups de feu a pris la fuite.

Selon Le Parisienil y aurait plusieurs meurtriers présumés : "deux individus cagoulés" qui ont "fait irruption à moto à l'angle de la rue de l'Ermitage avant de tirer à trois reprises sur leur victime". L'enquête a été confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire parisienne.

L'homme avait déjà été agressé au sabre

D'après le quotidien, la victime serait "un des dirigeants du Comité de coordination tamoul en France" qui "sortait des locaux d'une association culturelle et socio-éducative tamoule, situés au 341 rue des Pyrénées". Il était "connu dans la communauté tamoule sous le nom de Parithi".

Le journal précise également que "l'an dernier, l'homme avait déjà été victime d'une agression sur l'espace public, au sabre. Il avait été sérieusement blessé." Le Comité de coordination tamoul en France avait été dissout en février 2012 par la cour d'appel de Paris. Il était soupçonné de servir de vitrine légale aux Tigres tamouls (LTTE), une organisation considérée comme terroriste par l'Union européenne depuis 2006.

Vous êtes à nouveau en ligne