VIDEO. Thierry Le Paon devant la Commission exécutive de la CGT

FRANCE 2

Le numéro 1 du syndicat s'explique sur les récentes révélations le concernant. Bien que très fragilisé, il tente de sauver sa tête.

Luc Bazizin, journaliste de France 2, fait le point depuis le siège de la CGT à Montreuil (Seine-Saint-Denis) sur la situation de Thierry Le Paon. Ce dernier fait face aux 56 membres de la Commission exécutive de la CGT et tente de les convaincre de le conserver. "Il fait valoir que rester éviterait une nouvelle crise de succession", explique le journaliste.

Luc Bazizin poursuit : "En revanche, le trésorier, lui, vient de démissionner. Alors fusible ou pas, en tout cas, le secrétaire général Thierry Le Paon s'accroche à son poste, bien que très affaibli avec les différentes révélations le concernant, comme les 130 000 euros de dépenses de la CGT en travaux dans son appartement de fonction, ou les 62 000 euros de rénovation dans son bureau, et maintenant les 31 000 euros d'indemnités qu'il a perçus en quittant la CGT de Basse-Normandie."

"Pas facile de sauver sa tête"

La Commission n'a pas encore pris de décision pour Thierry Le Paon. "Dans ces conditions, pas facile de sauver sa tête, car il compte de moins en moins de soutien. S'il ne démissionne pas, le Comité confédéral national pourrait se réunir prochainement (...). C'est un peu le Parlement de la CGT, le seul habilité à révoquer son numéro 1", explique Luc Bazizin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne