VIDEO. "Je vis dehors" : dans le Rhône, la colère des habitants d'un immeuble infesté par des cafards et des punaises de lit

France 2

"On a parfois du mal à pénétrer dans les logements pour effectuer les traitements nécessaires", se défend le bailleur social.

Ils s'infiltrent partout. Parfois même dans le réfrigérateur. Les locataires d'un immeuble HLM de Champagne-au-Mont-d'Or (Rhône) doivent faire face, depuis six mois, à une invasion de cafards et de punaises de lit. Josette, 70 ans, vit un enfer. En une matinée, elle a ramassé une centaine de cafards. "Je n'en peux plus. J'ai téléphoné à la mairie. Je leur ai dit 'Je vous donne deux heures pour me trouver un appartement meublé'", a-t-elle raconté à une équipe de France 2.

Une autre habitante a décidé de dormir dans sa voiture car elle ne pouvait plus rien toucher dans son logement sans trouver sur un cafard. "L'appartement, je n'en veux plus. Je vis dehors", assène-t-elle. Christophe, lui, vit dans un appartement envahi par les punaises de lit. "Notre bailleur ne veut rien faire. ll dit que c'est à la charge des locataires. Les locataires font traiter leur logement (...) et six mois après elles reviennent, les punaises de lit", déplore-t-il.

Un seul appartement à l'origine de l'invasion

Le bailleur assure ne pas être en mesure de mener un traitement de tout l'immeuble. "Il faut que l'entreprise puisse avoir accès à tous les logements. Le souci, c'est qu'effectivement, comme nous avons une population en souffrance psychologique, nous avons parfois du mal à pénétrer dans les logements pour effectuer les traitements nécessaires", assure Laëtitia Balthazar, de Scic Habitat. Un seul appartement de l'immeuble serait dans un état insalubre, et à l'origine de l'invasion d'insectes. Le bailleur social a pris contact avec la préfecture et le parquet pour pouvoir agir légalement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne