VIDEO. "Racisme anti-Blancs" : Copé persiste et signe

Francetv info

Le secrétaire général de l'UMP assume vouloir "une droite décomplexée". Il appelle à la "déghettoïsation" et récuse la polémique qui vise son livre.

POLITIQUE - "Il est des quartiers (...) où il ne fait pas bon être de couleur blanche." Invité jeudi 27 septembre sur Europe 1, Jean-François Copé ne dévie pas de la ligne tracée par son livre, où il dénonce le "racisme anti-Blancs". Le secrétaire général de l'UMP défend sa position, qui vise à l'émergence d'une "droite décomplexée". Face à son constat, il prône alors la "déghettoïsation" des quartiers pour remédier à "l'ignorance" et au "manque d'encadrement".

Le candidat à la présidence de l'UMP a également dénoncé les accusations dont il est la cible. Repoussant l'idée d'une future alliance avec le FN, il a notamment pointé du doigt SOS Racisme : "Je ne vois pas au nom de quoi SOS Racisme me dirait de quel racisme on n'a pas le droit de parler et de quel racisme on a le droit de parler !" a-t-il déclaré.

Vous êtes à nouveau en ligne