VIDEO. PPDA : "À un moment donné, François Mitterrand m'a 'dragué'..."

Patrick Poivre d'Arvor "énervait", selon lui, le président François Mitterrand avec qui "cela a été difficile". Cependant, PPDA dit avoir eu des propositions de sa part pour entrer en politique... Extrait de "13h15 le dimanche" du 10 mai.

Pour parler de sa relation avec François Mitterrand, président de la République de 1981 à 1995, Patrick Poivre d'Arvor évoque un "côté sparring-partner". Il souligne cette expression en mimant un boxeur aux poings fermés.

"Je l'énervais, c'est incontestable, mais en même temps, il aimait bien", se rappelle l'ancien présentateur du journal de 20 Heures. PPDA a eu de nombreux entretiens avec ce chef de l'État qui "savait répondre", mais "avec lui, précise-t-il, "cela a été difficile".

Une place au gouvernement en 1988

"À un moment donné, il m'a dragué... entre guillemets, me faisant des propositions assez invraisemblables", confie Patrick Poivre d'Arvor : le président Mitterrand lui aurait proposé une place au gouvernement en 1988.

PPDA le confirme à Laurent Delahousse : "Oui, et également une tête de liste aux élections européennes. Il a essayé de monter cela, mais j'ai refusé." Cette tentative de séduction est jugée par "Poivre" de "bonne guerre, car tout le monde fait ça"... Et il précise avoir connu cette pratique "à droite, au centre, à gauche". 

> Une vidéo extraite du document "Patrick Poivre d'Arvor, une histoire française" diffusé dans 13h15 le dimanche du 10 mai 2015, le magazine d'information présenté par Laurent Delahousse sur France 2.

> Autres temps forts :
- PPDA : "J'ai fondé les Jeunes Républicains indépendants en Champagne-Ardenne"
- PPDA : "Sœur Emmanuelle a essayé de me convertir"

 

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne