VIDEO. Plus de 10000 expulsions chaque année

France 3

La trêve hivernale a débuté vendredi 31 octobre. Une mesure obtenue par l'abbé Pierre en 1954 et qui interdit les expulsions pendant l'hiver.

Depuis six mois, Philippe Levy et sa famille vivent au foyer d'urgence d'Antibes. Et pour cause, il y a trois ans, le couple perd son restaurant. L'homme tombe malade et sa femme ne retrouve pas de travail. "On avait que ce choix-là", déplore-t-il, face à la caméra de France 3.

Cette famille n'est pas la seule dans cette situation. Quelque 10 000 expulsions ont lieu chaque année. "Tout le monde peut arriver dans des situations extrêmes", témoigne Angélique Picard, conseillère en économie sociale et famille.

Des expulsions qui touchent tout le monde

Les expulsions n'épargnent personne. En début de semaine, Yvette, une vieille dame de 98 ans, a été chassée de chez elle, à Nice, car elle ne payait pas son loyer depuis deux ans.

"Une fois que la décision est rendue, que le bailleur veut expulser, que l'huissier n'a pas peur d'expulser et que la préfecture a accordé l'appui de la force publique, dans ce cas-là, quelque soit le locataire, une expulsion peut intervenir" , explique Charles Ciccolini, avocat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne