VIDEO. Les vendanges à la main ou à la machine ?

CHRISTOPHE JOLY, HUGUE S PERRET / FRANCE 3

Les machines ne mettent que 4 heures pour abattre le travail que 15 vendangeurs vont faire en une journée.

En pleine période des vendanges, deux mondes s'affrontent. D'un côté, il y a les tenants d'une technique ancestrale, manuelle, avec sécateurs et jusqu'à 70 kg de raisins sur le dos. De l'autre, il y a les adeptes des machines à vendanger, qui ne mettent que 4 heures pour abattre le travail que 15 vendangeurs vont faire en une journée.

Les vieilles vignes "difficilement mécanisables"

A la machine, "c'est beaucoup plus rentable que de vendanger à la main", confirme Jean-Yves Vapillon, viticulteur. Sans compter que les derniers modèles ont une direction assistée, une isolation phonique et la climatisation : de quoi ravir les conducteurs.

"C'est un parti pris aussi de respect de la vigne (...) J'ai gardé beaucoup de vieilles vignes qui viennent de mon père et même de mon grand-père. On a encore des vignes qui ont été plantées dans les années 30, et qui seraient difficilement mécanisables", explique Nicole Deriaux, viticultrice qui tient au travail manuel.

Vous êtes à nouveau en ligne