VIDEO. Les opérations in utero se développent en France

FRANCE 2

Le journaliste Nicolas Chateauneuf analyse en direct sur le plateau de France 2 les opérations in utero réalisées en France sur les fœtus.

En France, il y a environ 200 opérations de ce type chaque année. À partir de 5 mois de grossesse, il est possible d'intervenir in utero dans des cas très précis.
 
Dans la majorité des opérations, les chirurgiens procèdent par endoscopie.

Améliorer les chances de survie

Cette technique est utilisée dans différents cas. Par exemple pour séparer deux fœtus jumeaux quand l'un des fœtus accapare toutes les ressources au détriment de l'autre.
 
Autre exemple, certaines malformations des poumons peuvent empêcher l'organe de se développer. Dans ce cas, les chirurgiens insèrent un petit ballon qui va les protéger. Les malformations cardiaques peuvent également être corrigées de manière précoce.
 
Généralement, ces opérations permettent d'améliorer considérablement les chances de survie des bébés à la naissance ou de réduire leur handicap.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne