VIDEO. Les adversaires politiques du président Hollande ont réagi à ses déclarations

FRANCE 2

Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon ont commenté ce vendredi les déclarations du président Hollande de la veille.

Pour le député européen, Jean-Luc Mélenchon, "c’était une soirée de riquiquisation de la fonction. Il a parlé de lui, il a fait le conseiller Pôle Emploi, alors que c’est un métier et qu’il ne sait pas le faire, et puis c’était une soirée Medef". Selon le leader du Parti de gauche, François Hollande "a donné un blanc-seing à toutes les demandes du Medef" et pas à une seule du mouvement social".

Il n’y a plus de président de la République

Marine Le Pen, présidente du Front National, a estimé qu’ "il n'y a plus de président de la République en France. Ça n'a jamais été aussi vrai qu'hier soir", a-t-elle ajouté. "Très clairement, le président de la République n’a évoqué aucun des grands sujets qui relèvent de sa fonction. Pas un mot sur l’armée, pas un mot sur les institutions, pas un mot sur la fracture politique majeure, pas un mot sur les grandes orientations budgétaires et économiques, pas un mot sur la sécurité du territoire, pas un mot sur la perte de souveraineté des Français", a poursuivi la fille de Jean-Marie Le Pen.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne