VIDEO. Le gel : une bonne nouvelle pour les agriculteurs

FRANCE 3

L'arrivée des températures négatives et le gel sont bons pour les plantes.

Dans le Val-d'Oise, les températures chutent régulièrement en dessous de zéro degré depuis une semaine. Les agriculteurs sont soulagés, car le froid tue les nombreux pucerons et parasites qui colonisent les poiriers et les pommiers. "Quand on n'a pas d'hiver, pas de froid, on aura des problèmes avec les insectes au printemps: les larves et les œufs ne vont pas mourir, c'est embêtant, il faudra intervenir chimiquement pour rattraper ce que la nature n'a pas fait", détaille Laurent Barrois, arboriculteur.

Gel indispensable

L'arrivée tardive du froid a permis de vendre des légumes et des fruits beaucoup plus tard que d'habitude. Des clients ont même cueilli des fraises sous serre début novembre. L'arrivée des gelées est saluée; elle est indispensable pour assurer de bonnes récoltes l'année suivante. "Avec le froid, nos fraisiers vont partir en dormance, ils vont faire leur initiation florale", explique Thierry Thomassin, exploitant de la cueillette de Cergy.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne