VIDEO. Le best of des JT du mardi 1er janvier

France 3

Le monde a fêté l'arrivée de 2013, de Sydney à New York en passant par Paris, Dubaï ou Tignes.

Le monde a fêté l'arrivée de 2013 dans une chaîne continue de feux d'artifice, de concerts et de libations, comme le montre ce best of des JT du mardi 1er janvier. 

L'Australie a été parmi les premières nations à passer le cap de la nouvelle année. Devant des centaines de milliers de personnes, la chanteuse pop Kylie Minogue a appuyé sur le détonateur pour déclencher le traditionnel feu d'artifice de sept tonnes de poudre qui embrase le ciel chaque année dans la baie de Sydney.

Feux d'artifice sur la plus haute tour du monde à Dubaï

Quelques heures plus tard, en Afghanistan, le ministre de la Défense français, Jean-Yves Le Drian, a réveillonné à Kaboul avec les militaires français stationné dans le pays.

Puis à Dubaï, d'immenses gerbes de feux d'artifice tirées de la Burj Khalifa, la plus haute tour du monde, ont fait scintiller la tour de verre et d'acier de 828 mètres de haut, accompagnées par l'orchestre philharmonique de Prague.

Discothèque à ciel ouvert à Tignes

En France enfin, des dizaines de milliers de fêtards ont bravé la pluie et le vent sur les Champs-Elysées parisiens, où ils ont tout de même regretté l'absence d'attractions, surtout de feux d'artifice. A Tignes (Savoie), l'ambiance était encore plus festive. Depuis 14 ans, la station installe une discothèque à ciel ouvert pour fêter la nouvelle année. Aux douze coups de minuit, sous les éclats du feu d'artifice, 27 000 personnes se sont embrassées pour fêter 2013 avant de danser sans relâche jusque tard dans la nuit.

A New York enfin, un million de personnes ont salué sur Times Square le début de la nouvelle année avec la traditionnelle descente d'une boule de cristal multicolore, pendant 60 secondes, jusqu'à minuit, le long d'un pylône.

Vous êtes à nouveau en ligne