VIDEO. La lutte contre le gaspillage

FRANCE 3

Dans la lutte contre le gaspillage alimentaire, les grandes surfaces ne sont pas les seules responsables.

Les grandes surfaces, souvent pointées du doigt au sujet du gaspillage alimentaire, ne sont pas les seules responsables.

A Lyon (Rhône), l’association "les Gars’pilleurs" fait les poubelles la nuit aux abords d’un supermarché. Une démarche illégale mais les produits récupérés sont ensuite donnés gratuitement.

"En tant qu’étudiant on peut manger pour pas cher. Mais j’en ai discuté avec les Gars'pilleurs plus que ça, c’est plus de la dénonciation ce qu’ils font", explique une étudiante lyonnaise, au micro de France 3.

20 kg de nourriture jetés par an et par foyer

En France chaque année, on compte 2,3 millions de tonnes de déchets sur l’ensemble du réseau de distribution, des produits frais, des légumes, des fruits qui sont invendus et terminent souvent à la poubelle.

Certains hypermarchés en font don à des associations : "Ces produits qui ont passé leur date sont enlevés du magasin et ensuite arrivent sur cette zone de tri pour être redonnés ensuite à la banque alimentaire" explique Frédéric Gallard, responsable logistique d’hypermarché. Les enseignes bénéficient en échange d’un crédit d’impôt.

Les plus gros gaspilleurs restent les ménages qui jettent 20 kg de nourriture par an et par foyer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne