VIDEO. La gloire des sans-culottes : le récit du 14-Juillet

A.Sylvain/J.M.Mier - France3

A part le défilé et les feux d'artifices, que vous évoque le 14 juillet ?  Fête nationale depuis 1880, cette date commémore la fête de la Fédération de 1790 mais aussi la prise de la Bastille en 1789. Petite halte dans le passé au cœur du musée Carnavalet.

14 juillet 1789 : les Parisiens prennent la Bastille. Comment en est-on arrivés là ? Explications au musée Carnavalet, à Paris. Depuis des mois les Parisiens ont peur de la famine. C'est la crise économique. En juin 1789, Louis XVI a dû réunir les états généraux pour boucler son budget. Mais les philosophes des Lumières : le peuple a soif de liberté.

"Ce qui arrivait jusque-là, c'est qu'une fois que les états généraux avaient donné le blanc-seing (...), chacun rentrait chez soi. Là, pas du tout. Comme il y a eu une Constitution américaine, ils veulent, eux aussi, une Constitution française", explique Jean-Marc Léri, directeur du Musée Carnavalet. C'est le fameux Serment du Jeu de Paume scellé le 20 juin 1789. Les trois Etats jurent de rester unis. L'Assemblée nationale est née. La Bastille est tombée. La Révolution française vient de commencer.

Vous êtes à nouveau en ligne