VIDEO. Jean-Marie Le Pen verrait bien un accord avec des UMP à Marseille

Francetv info

Invité du "12-13" sur France 3, le fondateur du Front National a rappelé que son parti n'avait "jamais été adversaire d'accords locaux".

Pourquoi pas un accord à Marseille. Le président d'honneur du Front national Jean-Marie Le Pen a déclaré dimanche 10 février sur France 3 qu'il verrait bien un accord à Marseille avec "des gens proches" de son parti aux élections municipales de mars 2014.

Invité du "12-13", le fondateur du Front National a rappelé que son parti n'avait "jamais été adversaire d'accords locaux" avec d'autres forces politiques mais que son parti était "hostile à un accord global" avec l'UMP, car celle-ci est "euromondialiste, immmigrationniste". Selon lui, "dans la logique de l'élection à deux tours, qui oblige les partis à se regrouper au 2e tour, il est tout à fait normal qu'on passe des accords, sur le plan local, sur le plan municipal" au second tour. Comme on lui demandait à quelles villes il songeait, le dirigeant d'extrême droite a répondu: "disons Marseille, par exemple, pour prendre un cas que je connais bien puisque je suis élu de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur".

Vous êtes à nouveau en ligne