VIDEO. La droite et l'extrême gauche très critiques sur la prestation de Hollande

France 2

L'ex-ministre Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP), Jean-Louis Borloo, pour l'UDI et Pierre Laurent, du PCF, se sont exprimés après la conférence de presse du président.

POLITIQUE – "On est dans une situation de crise majeure, les Français la ressentent, la vivent, on voudrait un acteur, on voudrait quelqu'un qui soit engagé." C'est ainsi qu'a réagi l'ancienne ministre Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP) à la prestation du président de la République devant 400 journalistes, mardi 13 novembre à l'Elysée. 

Jean-Louis Borloo, président de l'Union des démocrates et indépendants, s'est déclaré "estomaqué" que François Hollande annonce durant sa conférence de presse que "le chômage [allait] encore augmenter pendant un an". "Un président de la République qui, depuis six mois, voit le chômage augmenter et dit aux Français, de fait, 'je vous annonce que ça va encore augmenter pendant un an' (...), je dois dire que là, j'en suis estomaqué."

Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste français (PCF), a estimé pour sa part qu'"aucune des inquiétudes des Français n'a trouvé de réponse dans la parole présidentielle".

 

Vous êtes à nouveau en ligne