VIDEO. Contre la canicule, les maisons de retraite s'organisent

Camille Ponthieux, Antje Stalschmit (France 2)

Il y a dix ans, la canicule causait la mort de 15 000 personnes en France. Pour ne pas revivre cet été 2003, les maisons de retraite s'organisent pour le bien de leurs pensionnaires.

Pour faire face à la canicule annoncée, les maisons de retraite s’organisent. Au sein de l’établissement Saint-Charles, à Strasbourg, présenté dans ce reportage de France 2, la direction a fait appel à des porteurs d’eau. Ce sont souvent des étudiants embauchés pour l’été, qui viennent donner de l’eau et du sirop aux résidents, deux fois par jour.

La prévention de la déshydratation est une des précautions prises par les soignants dans le cadre du plan canicule. Depuis plus d’un mois, le niveau 1 de vigilance a été activé dans toutes les maisons de retraite.

"On veille à moins les couvrir, on les habille de façon beaucoup plus légère", témoigne Christel Herbeault, une aide-soignante de la maison de retraite Saint-Charles. Activer les ventilateurs, ouvrir les fenêtres, baisser les stores… Il s’agit de ne pas reproduire les problèmes survenus lors de la canicule de 2003, qui avait entraîné la mort de 15 000 personnes en France, rappelle Le Monde.

Vous êtes à nouveau en ligne