VIDEO. CGT : une possible attaque interne envers Thierry Lepaon

France 3

Depuis les révélations du "Canard Enchaîné" concernant le paiement des travaux de rénovation de l'appartement de Thierry Lepaon par le syndicat, le malaise est très présent en interne.

Une prise en charge qui n'a rien d'illégale. Pourtant, elle fait polémique au sein de la CGT. En plus de payer le loyer d'un montant de 2 000 euros à son secrétaire général, la CGT a pris en charge les travaux de rénovation qui s'élèvent à presque 150 000 euros. Un montant choquant en période de crise.

Une "boule puante" qui pourrait venir de l'intérieur

Tout est parti d'une lettre anonyme envoyée simultanément à 32 fédérations de la CGT avec à l'intérieur le devis estimatif des travaux.

Pour Bernard Vivier, directeur de l'Institut Supérieur du Travail, la dénonciation pourrait être interne : "Vraisemblablement, cette boule puante qui est adressée en direction de Thierry Lepaon vient de l'intérieur de la CGT. On n'en est pas sûrs. Une enquête interne est ouverte."

Thierry Lepaon risque de déménager de son appartement de fonction. Son adresse est aujourd'hui connue de tous.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne