VIDEO. Borloo se place "clairement dans l'opposition"

Francetv info

Le président du nouveau groupe centriste à l'Assemblée nationale, l'Union des démocrates et indépendants, n'exclut pas cependant de voter certains textes du gouvernement socialiste, "par exemple sur la politique européenne".

Même s'il se situe "clairement dans l'opposition", Jean-Louis Borloo n'a pas exclu, mardi 26 juin sur RTL, "de soutenir le gouvernement" socialiste sur des "sujets compliqués" impliquant "l'intérêt national", comme la réduction des dépenses publiques, la formation professionnelle ou encore la politique européenne.

Le chef du Parti radical a pris la présidence d'un nouveau groupe centriste à l'Assemblée nationale, baptisé Union des démocrates et indépendants (UDI). Ce groupe réunit des indépendants, des radicaux et des centristes et pourrait compter une trentaine de membres.

Vous êtes à nouveau en ligne