Viande halal : Le Maire présente un décret pour "davantage de transparence"

Francetv info

Selon lui, le texte "sera mis en œuvre dans les plus brefs délais". Il prévoit "une formation du sacrificateur", "une autorisation préalable de l'abattage rituel" et "l'obligation d'avoir un bon de commande".

Bruno Le Maire, ministre de l'Agriculture, est revenu mardi 21 février sur la polémique autour de viande halal lors de la séance de questions au gouvernement. Il a détaillé "un décret qui sera mis en œuvre dans les plus brefs délais" pour "davantage de transparence dans la circulation des animaux abattus de manière rituelle en France". Le texte prévoit notamment "une formation du sacrificateur""une autorisation préalable de l'abattage rituel, de telle sorte qu'aucun abattoir ne pourra procéder à un abattage rituel sans avoir l'accord formel au préalable de l'Etat" et enfin, "l'obligation d'avoir un bon de commande".

Vous êtes à nouveau en ligne