Une démographie inédite depuis 45 ans

France 3

Le cru démographique 2016 de l'Insee est plutôt anxiogène. Boom des décès, recul de l'espérance de vie pour les désormais 66,6 millions de Français.

Les chiffres de l'Insee sur la démographie française ont été publiés ce mardi 19 janvier. Et les enseignements sont nombreux. Avec 600 000 décès, c'est un pic de mortalité jamais vu depuis la Seconde Guerre mondiale qui a été enregistré. Cette hausse de la mortalité peut s'expliquer par trois facteurs : une grippe très mortelle en début d'année (24 000 décès), une canicule en juillet (2 000 décès) et une vague de froid en octobre (4 000 décès). À l'arrivée, il y a eu 41 000 morts de plus qu'en 2014.

800 000 naissances en 2015

L'espérance de vie, en hausse continue depuis des décennies, a aussi connu un coup de frein : 85 ans pour les femmes 78,9 ans pour les hommes. "Depuis 1969, on n'a pas vu de baisse de l'espérance de vie concomitante pour les hommes et les femmes", déclare à France 3 Marie Reynaud, chef de l'unité des études démographiques et sociales à l'Insee. La population française augmente néanmoins légèrement, à la faveur des 800 000 naissances. La France reste le pays le plus fécond d'Europe. Elle compte désormais 66,6 millions d'habitants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne