Une aide-soignante du CHU de Lille mise en examen pour tentative d'assassinat

France 3

Une employée de l'hôpital Claude-Huriez a été mise en examen le 22 mai. Elle est soupçonnée de tentative d'homicide et d'empoisonnement sur plusieurs patients.

Fin 2014, une aide-soignante de 45 ans est soupçonnée d'actes malveillants envers quatre ou cinq patients. Des perfusions débranchées, des mauvais produits injectés, voilà ce qu'ils ont subi. Mise en examen pour tentative d'assassinat et d'empoisonnement, le 22 mai, l'aide-soignante a été laissée en liberté sous contrôle judiciaire.

C'est l'hôpital qui a porté plainte contre elle. Il s'est exprimé dans un communiqué, le 23 mai, qui évoque des "comportements inadaptés qui ont été rapidement constatés dans un service de soins. La direction de l'hôpital a décidé le dépôt d'une plainte permettant aux services de police de mener une enquête judiciaire".

En conflit avec l'hôpital ?

Son avocate conteste les faits : "Elle ne reconnaît pas avoir délibérément mis en danger la vie d'autrui", défend maître Samia Khiter. Une source proche du dossier évoque un conflit entre l'établissement et l'aide-soignante. Les patients ne sont pas en danger.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne