Un village de l'Orne rachète les petits commerces pour redonner vie au bourg

France 3

Pour la municipalité de Bretoncelles, la disparition des petits commerces n'est pas une fatalité. Les explications de France 3.

À Bretoncelles (Orne), la pompe à essence distribue du carburant municipal. La station qui vient d'ouvrir est gérée à distance depuis la mairie. Depuis la fermeture de la dernière station il y a deux ans, il fallait aller beaucoup plus loin pour faire le plein. Le maire redoutait la panne sèche pour sa commune.
"Le consommateur aujourd'hui aime bien que ça aille vite, que ça soit pratique. Il aime bien tout avoir au même endroit et avoir le choix", explique le maire David Lambert.
Cela fait presque 30 ans que la mairie a racheté l'épicerie de la commune et c'est la municipalité qui a financé son agrandissement en 2008. Elle a aussi racheté et rénové la boucherie, mais aussi une quincaillerie.

Pas de supermarché

"Si la commune n'avait pas investi dans un certain nombre de bâtiments, malheureusement tous les commerces auraient fermé progressivement", ajoute Patrick Pinloche, ancien maire.  
En revanche, la commune s'est toujours opposée à l'implantation d'un supermarché. Mais dans le bourg, tous les pas de porte sont occupés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne