Un vestige d'un drakkar refait surface, 500 ans après

FRANCE 3

Des chasseurs d'épaves ont réussi à relever la figure de proue d'un drakkar coulé en 1495. Une découverte qui pourrait être riche en enseignements.

"La dernière fois qu'il a vu le monde, Leonard de Vinci et Christophe Colomb étaient vivants", déclare Johan Ronby, professeur en archéologie marine. "Il", c'est le vestige retrouvé au fond de la mer baltique au sud de la Suède par ces chasseurs d'épave.

Il s'agit de la figure de proue d'un drakkar représentant un monstre marin, mi dragon, mi crocodile. Son but était d'impressionner l'ennemi. Cette pièce unique a été retrouvée en très bon état.

Une mine d'informations

Marcus Sandekjer, responsable du musée Blekinge, nourrit beaucoup d'espoirs sur elle. "Nous pouvons apprendre beaucoup de choses sur la façon dont ces bateaux ont été faits et construits. Aujourd'hui, il n'y a pas de navire de cette époque", confie-t-il à France 3.

Cette figure de proue pourrait appartenir à un navire royal coulé après un incendie au large de Copenhague en 1495.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne