Un skieur se tue en heurtant une souche de bois dans les Alpes

Un groupe de quatre personnes emmenées par un guide a été emporté par une avalanche près de la station de Crevoux, le 5 mars 2013. 
Un groupe de quatre personnes emmenées par un guide a été emporté par une avalanche près de la station de Crevoux, le 5 mars 2013.  (MAXPPP)

En une semaine, les accidents de montagne ont fait neuf morts dans les Alpes, dont cinq dans cette station des Hautes-Alpes. 

Nouvel accident dramatique sur les pistes. Un skieur qui évoluait en bordure du domaine skiable de la station de Crévoux, dans les Hautes-Alpes, s'est tué vendredi après avoir heurté une souche de bois de 30 cm qui lui a perforé l'artère fémorale, a indiqué samedi 9 mars la gendarmerie de haute-montagne (PGHM) de Briançon.

En une semaine, les accidents de montagne ont fait neuf morts dans les Alpes, dont cinq dans cette station des Hautes-Alpes. Mardi, quatre alpinistes y avaient déjà perdu la vie après avoir été emportés par une avalanche alors qu'ils gravissaient une cascade de glace.

Journée meurtrière samedi

Trois autres personnes ont été tués dans des accidents de montagne pour la seule journée de samedi. Dans le Mont Blanc, l'adjudant-chef Sébastien Thomas, du Centre national d'instruction au ski et à l'alpinisme de la gendarmerie (Cnisag), est mort pendant un entraînement à l'issue d'une chute mortelle de 15 mètres dans une crevasse couverte de neige.

Dans le massif du Queyras, deux skieurs originaires de Grenoble et de Rillieux-la-Pape (Rhône),  un homme et une femme âgés de 75 et 55 ans, ont été ensevelis dans une avalanche.