Orly. Manuel Valls dénonce "un règlement de comptes inacceptable"

Des policiers surveillent l\'entrée du bar Le Saint Exupéry à Orly (Val-de-Marne), où une fusillade s\'est produite le 23 novembre 2012.
Des policiers surveillent l'entrée du bar Le Saint Exupéry à Orly (Val-de-Marne), où une fusillade s'est produite le 23 novembre 2012. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Un suspect a été mis en garde à vue après une fusillade mortelle devant un bar, qui a fait un mort et quatre blessés graves.

FAITS DIVERS – Le suspect interpellé vendredi 23 novembre après la fusillade devant un bar d' Orly-Ville (Val-de-Marne) a été placé en garde à vue. Une personne est morte et quatre autres ont été gravement blessées dans une fusillade survenue à midi, devant un bar PMU. Les victimes ont été prises pour cible par deux tireurs à bord d'une BMW. Le suspect a été arrêté à proximité d'une voiture qui a pu servir à l'attaque et qui a été retrouvée brûlée un quart d'heure après la fusillade dans une commune voisine, à Villeneuve-le-Roi.

"C'est un règlement de comptes inacceptable, insupportable, a déclaré Manuel Valls, qui s'est rendu sur place vers 20 heures. La police fera tout pour retrouver les auteurs de la fusillade qui a fait un mort, des blessés et semé l'effroi parmi la population." Le ministre de l'Intérieur a assimilé le trafic de drogue et en particulier le trafic de cannabis à une "gangrène" qui "corrompt une partie de la jeunesse".

France 3

Que s'est-il passé ? 

"Une BMW noire s'est positionnée devant un bar, deux personnes sont sorties, ont tiré sur une personne à l'extérieur, puis sont entrées dans le bar où elles ont tiré sur deux ouvriers et ont pourchassé une personne jusque dans les toilettes. Un cinquième blessé a été retrouvé après", a raconté une source policière à l'AFP. 

D'après les informations d'un journaliste du Parisien sur Twitter, les deux ouvriers seraient des victimes collatérales. Le quartier a été complètement bouclé après la fusillade.

Que sait-on des victimes ? 

Selon les premiers éléments de l'enquête, la personne décédée est un ouvrier qui déjeunait à l'intérieur du bar, ont indiqué des sources proches de l'enquête. Un de ses collègues a été blessé. Parmi les victimes, "au moins deux d'entre elles étaient des personnes qui travaillaient sur un chantier", a déclaré sur place la procureur de Créteil, Nathalie Bécache. Les quatre blessés ont été transportés à l'hôpital, selon le parquet.

Où en est l'enquête ? 

La police judiciaire du Val-de-Marne a été saisie de l'enquête. Selon l'AFP, la voiture ayant pu servir à l'attaque a été retrouvée un quart d'heure plus tard, brûlée, à Villeneuve-le-Roi, une commune voisine. Un homme a été interpellé à proximité, mais sa participation à la fusillade n'est pas établie et il pourrait seulement s'agir d'un témoin. 

 

Dans un premier temps, francetv info a évoqué deux morts et trois blessés, s'appuyant sur les informations de l'Agence France Presse. Cette dernière est revenue sur ce bilan. 

Vous êtes à nouveau en ligne