Un facteur jette 60 kilos de courrier aux ordures

Les 300 lettres ont été récupérées et trouveront leurs destinataires \"au plus vite\", a assuré La Poste.
Les 300 lettres ont été récupérées et trouveront leurs destinataires "au plus vite", a assuré La Poste. (JULIEN THOMAZO / PHOTONONSTOP / AFP)

En plein milieu de son service, cet intérimaire de Montélimar a décidé de démissionner.

Le facteur sonne toujours deux fois, sauf s'il a décidé de jeter l'éponge. Ou plutôt le courrier. Las de distribuer des plis, un facteur intérimaire de Montélimar (Drôme) a décidé, en plein milieu de sa tournée, de rendre sa casquette. Et de jeter aux ordures les 60 kilos de missives qui lui restaient à distribuer, rapporte France Bleu Drôme-Ardèche, dimanche 23 décembre.

Les 300 lettres, qui ont été retrouvées par hasard par un commerçant de la ville, trouveront leurs destinataires "au plus vite", a assuré La Poste. Sa direction a décidé de porter plainte pour faute grave, car "les postiers sont assermentés. Ils ont l'obligation de livrer le courrier et de respecter la confidentialité des plis", rappelle France Info.

Une histoire qui rappelle celle d'un stewart de la compagnie JetBlue qui, excédé par certains passagers, était sorti de l'avion par les toboggans de secours, une bière à la main, et avait rejoint son domicile en empruntant une voiture garée sur le tarmac, racontait Le Post en 2010.