Six salariés d'Eurocopter périssent dans un crash dans le Verdon

Un hélicoptère EC-725 Cougar du groupe Eurocopter.
Un hélicoptère EC-725 Cougar du groupe Eurocopter. (CARLOS BAEZ / AFP)

LA-PALUD-SUR-VERDON - Leur hélicpotère effectuait un vol de contrôle dans les gorges du Verdon (Alpes-de-Haute-Provence) mercredi avant sa livraison. Il pourrait avoir heurté un câble EDF.

Six salariés d'Eurocopter sont morts mercredi 25 juillet dans le crash d'un hélicoptère Cougar du groupe industriel, qui effectuait un vol de contrôle dans les gorges du Verdon (Alpes-de-Haute-Provence), a-t-on appris de sources concordantes.

Selon une source proche de l'enquête, les six corps des victimes, tous des hommes, ont été retrouvés sur les lieux par les secours. Un porte-parole d'Eurocopter a confirmé à l'AFP qu'il s'agissait de salariés du groupe, pilotes ou ingénieurs d'essai. L'appareil était testé avant sa livraison à un client albanais.

FTVi / Olivier Théron et Virgile Llado - France 2

Un promeneur légèrement blessé

Selon la préfecture des Alpes-de-Haute-Provence, qui confirme un bilan définitif de 6 morts, une dizaine de promeneurs se trouvaient à proximité de l'accident et seul l'un d'entre eux a été blessé légèrement à la cheville.

L'accident s'est produit vers 13h45 sur la commune de La Palud-sur-Verdon, l'appareil s'étant écrasé au lieu-dit "La Maline". Une des hypothèses envisagées à ce stade pour expliquer le crash est que l'hélicoptère aurait "accroché un câble EDF" dans les gorges.

Des agents du Bureau Enquête et Accident Défense (BEAD) se sont rendus sur place pour tenter de déterminer les circonstances et les causes de l'accident, aux côtés de membres du groupe industriel.

Vous êtes à nouveau en ligne