Trois jeunes Américains devenus des héros

FRANCE 3

Les jeunes hommes qui ont maitrisé l'assaillant du Thalys ont été honorés par l'ambassade américaine à Paris.  

Trois amis, trois héros comme l'Amérique les aime. Devant les caméras du monde entier, ils se présentent souriants et humbles. Anthony Sadler, étudiant, Spencer Stone et Alex Skaralatos tous deux militaires sont devenus des héros. Aidés de deux autres passagers, Chris Norman, un Britannique et un français qui a souhaité rester anonyme, ils ont maitrisé l'assaillant qui a attaqué un Thalys vendredi 21 août.

Un réflexe 

Pour la première fois, Spencer Stone, le marine blessé témoigne. "Survivre, je voulais juste survivre et que mes copains et les gens du train s'en sortent aussi. Ça semble irréel, comme dans un rêve. Je ne sais vraiment pas quoi dire de plus", a commenté le héros du jour. Pour ces trois amis en voyage en Europe, leur réaction face au tireur procède du réflexe. "Je n'ai pas vraiment réfléchi, ce n'était pas vraiment conscient. On a agi, on n’avait pas le temps de penser", explique de son côté le second militaire Alex Skarlatos. 
 
"La leçon qu'il faut retenir, c'est que dans ces cas là, il faut agir. Rester passif ça ne sert à rien. Le tireur aurait réussi son coup si mes amis et moi n'étions pas intervenus", souligne Anthony Sadler. Mais pour eux le véritable héros est le passager français, premier à avoir réagi. 

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne