Trafic aérien perturbé à Ajaccio et Bastia

Des employés en contrat à durée déterminée occupent l\'aéroport d\'Ajaccio (Corse-du-Sud), le 1er décembre 2011.
Des employés en contrat à durée déterminée occupent l'aéroport d'Ajaccio (Corse-du-Sud), le 1er décembre 2011. (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)

Un mouvement social des personnels au sol d'Air France paralyse le trafic. Les vols vont être détournés sur les aéroports de Figari et Calvi. 

Le trafic est paralysé mercredi 18 janvier dans les aéroports d'Ajaccio et de Bastia, en Corse, en raison d'un mouvement social des personnels au sol d'Air France. "D'importantes perturbations sont à prévoir" dans ces deux villes, a indiqué Air Corsica dans un communiqué.

Les vols en provenance et à destination de Marseille, Nice et Paris seront détournés sur les aéroports de Figari (Corse-du-Sud) et Calvi (Haute-Corse). Les passagers arrivant du continent seront acheminés par autocars à Ajaccio ou Bastia. Air Corsica a indiqué avoir prévenu chaque passager de ces perturbations.

Les agents réclament la titularisation de quarante-cinq anciens salariés d'Air France en Corse qui occupent depuis plus de deux mois les aéroports d'Ajaccio et Bastia pour exiger l'application par la direction de plusieurs décisions des prud'hommes, comme le rapporte Libération. La compagnie, qui a été condamnée à payer de lourdes astreintes, a indiqué ne pas pouvoir le faire, évoquant une situation économique difficile.